Randonnée et mal de dos

Si tu veux te mettre au sport, ou quand tu dĂ©marres n’importe quelle activitĂ© nouvelle, c’est difficile de faire le premier pas.

Il est aussi dur parfois de faire les suivants – rĂ©guliĂšrement. La bonne nouvelle, c’est que chaque pas effectuĂ© est plus facile que le prĂ©cĂ©dent. En se forçant, on prend l’habitude de marcher, de mettre un pied devant l’autre.

Au bout d’un certain temps d’adaptation, il paraĂźt inconcevable de s’arrĂȘter, de ne plus marcher.

On ressent aussi le bonheur de l’effort…

Randonnée et mal de dos

Il y a quelques annĂ©es, j’avais fait une randonnĂ©e en solo dans les Alpes durant 10 jours. Les 2 premiers jours ont Ă©tĂ© horribles (courbatures, mal au dos ou dans les jambes, poid du sac, mental prĂȘt Ă  craquer Ă  tout instant
)

Ensuite, on s’aperçoit que le corps s’adapte, qu’il aime l’effort et en redemande. Au bout de 3 jours, je gambadais sur les crĂȘtes comme un bouquetin. Quel kif ! C’est exactement Ă  cet Ă©pisode que je pense Ă  chaque fois que je me sens dĂ©couragĂ© dans le business et ou dans la vie en gĂ©nĂ©rale.

Les problĂšmes ne sont jamais permanents.

Et il est bien plus efficace de les affronter que de s’en plaindre.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous Ă  la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.