Rencontre avec Mike Horn

A partir du moment où je pars en expédition, je suis dans la merde .
Le seul truc qui varie, c’est la profondeur. (Mike Horn)
– bienetredudos.com

Le 12 septembre, je suis allé à une conférence/rencontre avec Mike Horn à Lausanne.
Voici quelques impressions et images / citations retenues.

Bon, la rencontre « VIP 1 heure avec Mike Horn » (voir le site officiel) s’est transformée en 400 personnes ayant chacun quelques secondes avec Mike Horn qui gère les selfies et dédicaces à la chaîne, mais ce n’est pas grave.

Mike Horn : source d’inspiration

Pour moi qui lit ses livre depuis ses premières aventures, j’ai été heureux de pouvoir l’écouter raconter sa traversée du Pôle Sud. Et tu te rends compte à travers son témoignage que c’est un sacré explorateur, un aventurier totalement extrême avec des rêves et des projets plus fous les uns que les autres.

Mike Horn m’inspire depuis des années, et c’est notamment lui, avec son mental d’acier et ses aventures, qui m’a donné envie de me battre quand j’avais tellement mal au dos à cause de ma sciatique que je ne pouvais quasi plus bouger…

J’adorerais l’interviewer sur son mental d’acier et comment il le travaille un peu plus chaque jour.

Sa joie de vivre, « d’être vivant » comme il le répète, fait plaisir à voir et à entendre et motive vraiment à se bouger pour découvrir le monde et ses beautés. Et sa traversée de l’Antarctique est juste hallucinante.

Mais comme il le dit lui-même à la fin de ses 2 mois seuls sur la glace : « Voilà, je l’ai fait. It’s done ».
Ca paraît tout simple une fois que l’on a surmonté l’obstacle.
La peur, on l’a avant, en anticipant. C’est un moteur puissant mais aussi un risque de paralysie. Il faut donc l’apprivoiser et l’entrainer.

A travers ses aventures, il en ressort aussi quelques concepts de mindset et développement personnel ainsi que des valeurs humaines qui vont bien au-delà de sa personnalité.

Quelques perles de Mike Horn

« Si la vie est difficile, c’est à moi de m’améliorer, d’apprendre et progresser pour la rendre plus facile. »

« Pour avancer vraiment, il faut sauter totalement dans l’inconnu et lâcher prise. Ca ne sert à rien de mettre juste un pied dans l’inconnu et garder l’autre en zone de confort. Sinon, on est retenu, tiraillé et on ne va pas de l’avant. »

« A partir du moment où je pars en expédition, je suis dans la merde . Le seul truc qui varie, c’est la profondeur »

« Quand tu te bas pour rester en vie, ce n’est pas dans les moments difficiles qu’on doit lâcher. On doit persévérer, s’accrocher. C’est pareil pour tout dans la vie »

« Quand j’étais petit, je disais à mon père que j’étais fier de lui, que je voulais être comme lui. Il m’a répondu ‘Tu peux être plus grand que moi !’ »

« Quoi que vous fassiez, libérez-vous, vivez pour vous. Il faut être qui on est vraiment. On ne sait jamais si on va inspirer. »

« A travers mes expéditions, j’observe la nature et ses changements. Je ne suis pas Inquiet pour la terre, je suis inquiet pour l’homme… On a tous un rôle à jouer. »

Il y en a plein d’autres, et je ne peux que conseiller ses bouquins qui démontrent qu’on peut avoir une vie large, pleine, riche.

C’était ma première soirée de groupie, avec dédicace et photo 😃
Car au delà des expéditions et des aventures hors norme, il y a aussi un modèle de père qui à sa manière a su donner des ailes à ses enfants en les inspirant. J’ai pu discuter quelques minutes avec Annika Horn, sa fille aînée. C’est impressionnant de voir à quel point elle peut être fier de son père.

Ca donne envie de se bouger pour transmettre moi aussi à mes propres enfants…
Notamment le fait d’ ‘incarner » plutôt que « parler de » quelque chose. Pour transmettre, on doit être un modèle et pas seulement donner des ordres.

Gaétan

Quelques précisions

PS: certains m’ont dit que la conférence avec l’accès VIP était hors de prix pour ce que l’on obtient (15 secondes avec Mike Horn, et donc de la frustration). Je comprends l’argument, et je serai même prêt à repayer ce prix pour financer ses expéditions. L’inspiration que j’en retire va bien au-delà du prix. Et si avec mon argent, il peut financer l’aventure suivante, je suis ravi 

PS encore : Quand quelqu’un t’inspire, prends juste ce qui te motive et laisse le reste. Mike Horn est un poil trop extrème pour moi. Notamment quand tu le vois se percer l’ongle de pieds à la tarière manuelle pour libérer le sang sous ses ampoules ou qu’il se shoote à la morphine pour continuer d’avancer malgré son épaule luxée… Extrème je vous disais.

PS enfin : les images vidéos ne me mettent pas spécialement en valeur et mes photos des photos de Mike Horn ne sont pas d’une qualité top… mais peu importe, j’espère que t’auras kiffé comme moi 

Rencontre avec Mike Horn

Commentaires

Hello ! Suite à une violente sciatique, j’ai cherché (et trouvé) des solutions contre le mal de dos.

Sur ce blog, je partage mes conseils, découvertes et expériences pour t’aider à remettre ton dos au centre de ta vie et vivre une vie plus heureuse, en pleine santé.